Comment avoir des clients quand on est allergique au marketing ?

Vous êtes passionnés par ce que vous faites. Mais vous gagnez des clopinettes ?

Le piège ici c’est de se dire que « si c’était juste, ce serait fluide, et que si ça marche pas, on est pas à sa bonne place. »
Le nombre de fois où j’entends ça, au début chez mes clients en coaching , je ne le compte plus : « Je ne pense pas que je sois fait pour ça sinon ça marcherait. »

Peut-être ou peut-être pas.

Cette FAUSSE idée vient tout droit de ce que j’appelle « un raccourci spirituel » qui dit que quand « c’est juste, ça doit être fluide et glisser tout seul ».

Et donc si ça ne se passe pas comme ça, vous doutez et vous remettez tout en question.

Personne n’a jamais dit qu’il n’y aurait aucun obstacle, rien à apprendre et que le succès apparaîtrait en 1 jour … Il y a juste un simple curseur à repositionner et le flux d’argent apparaît.

OUI, vous allez gagner votre vie si vous développez un business qui vous passionne.
OUI, vous pouvez connaître un immense succès si votre Business est aligné sur votre raison d’Etre
OUI, ça va être génial si vous utilisez vos talents et votre habileté unique.

C’est la BASE ESSENTIELLE, c’est votre moteur. C’est 80%.

Vous faîtes déjà tout ça, alors pourquoi ça marche pas ? Voici les 3 principales raisons
Vous pouvez être  très compétent mais ne pas être dans votre zone de GENIE. Ne pas utiliser votre brillance, le nec plus ultra pour lequel vous êtes fait.

Ou

Vous pouvez adorer ce que vous faites mais ne pas avoir adopté l’ATTITUDE d’un indépendant qui transforme en or ce qu’il touche.

Ou

Vous pouvez connaître votre job sur le bout du doigt mais si vous ne savez pas le MONTRER et attirer les BONNES personnes pour en vivre, vous ne décollerez pas.

  J’ai été l’une de celles-ci lorsque je me suis installée au début en architecture d’intérieur. J’attendais mes clients derrière mon téléphone en me disant que le bouche à oreille ferait bien son affaire.

Sauf que comme pour tout :

  1. pour qu’il y ait « bouche » et « oreille », il faut qu’il y ait des gens à la base. Qui vous connaissent, et qui en sachent suffisamment sur vous pour vous recommander.
  2. Le bouche à oreille, ça prend du temps, vous ne pouvez pas vous permettre d’attendre vos clients, les yeux en l’air à faire du marketing de plafond !

95 % des clients que j’aide en coaching individuel se sont souvent trompés en commençant comme ça : ils créent leur activité et copie colle des systèmes commerciaux conventionnels liés à leur profession en croyant que c’est la bonne façon de faire.

Du coup, non seulement ça ne marche pas, leur chiffre d’affaires ne décolle pas, les clients sont rares, mais en plus ils s’épuisent.
Et pourtant les formations, les compétences, les apprentissages pleuvent…

Ils omettent les 20% restant…c’est là où ils en sont : savoir montrer ce qu’ils font, ça fait toute la différence.

Mais voilà, vous pensez que faire du marketing :

  • c’est pas votre job
  • c’est se transformer en marchand de tapis
  • c’est se prostituer pour racoler des clients
  • c’est compliqué, c’est pas pour vous, vous êtes pas fait pour vendre

Si vous pensez ça, alors c’est parfait.

Bonne nouvelle, 100 % des personnes qui ont changé ce point de vue ont réussi.

Parce que cette vision du marketing, c’est celle de l’ère paléolithique.

Ou tout bonnement, c’est pour ceux qui veulent fourguer leur camelote à tout prix.

Mais ce n’est ni la vôtre, ni la mienne, et surtout pas celle qui fonctionne.

Pour créer votre formule de vie, vous devez designer votre business selon vos propres règles et votre propre marketing.

Tout comme, vous n’y arriverez pas si vous appliquez des règles marketing et que vous n’avez pas le bon état d’esprit d’un entrepreneur.

Tout comme, vous n’obtiendrez rien si vous appliquez le marketing du voisin qui n’en est pas du tout au même stade que vous.

Tout comme, vos prospects vous fuiront si vous les tirez par le fonds de leurs culottes pour leur faire acheter vos services.

Quand votre client vient acheter votre service il vient acheter bien plus, il vient chercher une solution, quelque chose qui va forcément apporter un changement dans sa vie.

Votre marketing c’est tout sauf penser à votre pomme.

C’est apprendre à créer et développer une relation durable avec des clients avec qui vous allez vous éclater à travailler.

Et pour ça, vous ne pouvez pas rester isolés loin des clients avec qui vous allez adorer travailler.
Il vous faut créer ce fil conducteur, ce fil rouge qui va transformer vos contacts en clients en chair et en os.

Mais pas avec un marketing « de beauf ».

Alors comment faire ?

  • Commencez par être au clair sur votre expertise et votre spécificité : concentrez-vous à offrir cette pépite qui est la vôtre
  • Donner un vrai profil aux clients avec qui vous voulez travailler : détaillez qui ils sont
  • Créez des offres sur mesure, spécialement faîtes pour aider vos clients et non celles du voisin !

Cliquez ICI et téléchargez ICI gratuitement les outils et  le plan en 6 étapes, pour avoir une activité où vous vous éclatez et des clients ravis de travailler avec vous 

image article

 

 

 

Vous avez apprécié cet article ?

Indiquez juste votre prénom et votre mail pour recevoir tout de suite et gratuitement "Les 7 questions exactes à vous poser pour ne plus subir votre job et votre quotidien "


Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.