Comment être indépendant sans vendre son âme au diable ?

Lorsque vous décidez de créer votre style de vie, vous savez très très fort que vous allez fonctionner sans filet.

Vous souhaitez plus de liberté et vous savez qu’à un moment donné des choix vont s’imposer : vous savez très bien que vous voulez rythmer votre vie à partir de vos valeurs et de vos convictions.

Dégottez le travail de vos Rêves Grâce à (7)Et donc fini les compromis car vous savez très bien que ce n’est plus tenable !

D’ailleurs, si vous faîtes des compromis, très rapidement, ils vous donneront un goût fade comme si vous mangiez de la mousse de foie gras à la place d’un vrai bloc  de foie gras, c’est comme être gourmet ou gourmant.

Quand vous designez une nouvelle vie, vous voulez le Nec Plus Ultra pour vous, vous ne voulez pas que la beauté, vous voulez le Luxe d’Etre Vous et vous avez raison !!

Mais encore faut-il avoir le cran de rester en accord avec ses valeurs choisies et être sans concession avec soi-même…et là parfois, c’est plus facile à dire, qu’à faire…

Laissez-moi partager avec vous un bel exemple dont je me souviens et qui n’est pas si lointain.

J’ai toujours eu des clients absolument fabuleux que ce soit en Architecture d’intérieur qu’en Coaching mais une expérience autre a pointé son nez. Voici l’histoire :

J’étais sur un projet d’Archi assez complexe. Cela faisait 6 mois que je travaillais sur le projet que le client avait validé pour pouvoir consulter les entreprises et recevoir des devis. A la fin, le projet validé avait pris plus d’envergure qu’au début et nécessitait un suivi de chantier de 4 mois au lieu de 2 mois prévus initialement. Donc ma prestation « suivi de chantier » avait également augmenté en termes de budget.

Le client décide de ne plus faire le projet, change d’optique et s’oriente vers « une solution plus light » : et y’a le « couac » où il vous demande de retravailler ce qu’il pense une variante alors qu’il s’agit ni plus ni moins d’un nouveau projet… et bien évidemment il ne veut pas entendre parler d’une nouvelle prestation à payer…

Et là, vous avez la sensation d’être pris en otage au milieu de ce rebondissement alors que vous pensiez que ça roulait !

Alors quoi ?

Règle N°1 : toujours avoir le choix, quelque soit la situation dans laquelle vous vous trouvez

Règle N° 2 : vous poser la question « Quelle est la solution qui me rapproche le plus du style de vie que je veux et que j’ai choisi ? »

Ici, j’avais le choix de continuer pour satisfaire mon client, ne pas créer de vague et empocher les 3217€ prévus, mais est-ce réellement ça que j’ai décidé de vivre lorsque j’ai créé mon job passion ?

Non ! Ancienne cadre dirigeante à la SNCF, j’avais à peu près 15 chefs au-dessus de ma tête et une bonne dizaine sur les côtés.

Je m’étais bien promis en démissionnant de créer un job où j’aurai les « coudées franches » pour exercer et aller au bout de mes convictions.

Je veux être 100% responsable de ma vie, de mes décisions et de leurs conséquences !

J’ai créé un job et une vie qui me permettent de travailler en confiance avec des clients qui sont enthousiastes et motivées à créer la leur à la hauteur de leurs talents.

Dans la situation avec mon client en Archi, je n’avais ni les coudées franches, ni la confiance pour poursuivre dans l’enthousiasme et la sérénité.

J’ai donc tout simplement décidé de dire NON.

Si vous souhaitez vraiment créer la vie qui vous convient et de construire votre « Liberty Style », une des premières haies à franchir est celle de pouvoir repositionner vos limites selon les 3 ingrédients que je vous conseille :

  • Exprimez-vous avec clarté
  • Posez vos actes avec courage
  • L’ensemble avec Compassion (c’est-à-dire dans la tempérance même si vous êtes hors de vous !)

Repositionner sa vie, c’est créer vos nouvelles limites, pas toujours confortables au départ mais tellement essentiel pour la suite ! Téléchargez gratuitement et tout de suite en vous inscrivant ci-dessous au mini-guide des 7 Dimanches par Semaine pour connaître  « Les 7 questions exactes à vous poser pour arrêter de subir votre job et votre quotidien »

Vous avez apprécié cet article ?

Indiquez juste votre prénom et votre mail pour recevoir tout de suite et gratuitement "Les 7 questions exactes à vous poser pour ne plus subir votre job et votre quotidien "


Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.