Les 3 « tocs » qui anéantissent plaisir et résultats dans votre activité

Êtes-vous coincé sur le bouton « avance rapide » ?
Êtes-vous en train de vous dépêcher pour gagner du temps ?
Vous « dépotez » parce qu’il faut que ça avance …

Vous vous dépêchez sans cesse parce que vous êtes persuadé que si vous ne faîtes pas si ou ça, vous n’allez pas réussir dans votre activité. Et bien évidemment tout est crucial … pour payer vos charges, les études de vos enfants, les vacances, la rentrée…bref, c’est une vraie course contre la montre.

Quand vous rentrez dans ce tourbillon, vous rétrécissez votre capital temps et vous en manquez en permanence. Et quand on a  la sensation de manquer de temps, c’est comme si on manquait d’oxygène, de liberté, c’est comme si on était en « mode survie » et donc comme si on avait peur.

Ce ressenti est tout sauf expansif, il vous limite.

Ce dont on a le plus besoin pour être dans le « flow » de la vie, c’est de se sentir léger, et créatif.
Être exactement à l’inverse du sentiment de peur et de manque : laisser de l’espace-temps pour accueillir le flux de la vie, et tout ce qui va nous permettre de réussir.
Mais n’avez-vous pas tendance à faire l’inverse dans votre activité, par souci de performance, d’efficacité ?  sinon quoi ?

Ces 3 « tics » font couler votre enthousiasme et anéantissent votre élan dans votre activité :
1/ Le tic des « deadlines » : positionner des dates « deadlines » sur chaque action vous ajoute une pression. Vous mettez en place une sorte de chronomètre qui stresse plus qu’il ne vous sert ! Sous la pression, votre créativité diminue, le mental reprend le dessus et vous n’écoutez pas les solutions faciles qui vous sont soufflées par votre intuition.

2/ Accélérer votre cadence parce que vous pensez avoir peu de temps : vous travaillez plus dur et plus vite ; certes vous « produisez » mais le résultat obtenu est souvent très « fade » comparé à un travail où vous êtes inspiré  et détendu. Dans la rapidité et le forcing, vous faîtes un travail qui est correct mais qui ne respire pas… souvent, à la fin, il est peu attractif pour vos clients car il manque ce petit plus qui fait que c’est sympa, joyeux, différent, singulier.

3/ Vous mettre des objectifs trop forts et trop haut comprime votre temps : vous avez l’impression que vous allez devoir faire une tonne de choses pour parvenir à votre but en un minimum de temps, vous êtes serré dans un étau « temps-performance ». Ces objectifs enlèvent le côté amusant du départ et vous remplissent de stress.
Si un céramiste s’amuse à fabriquer 4 ou 5 tasses par jour et prend plaisir à les décorer, il va tout de suite perdre son enjouement, s’il a un objectif d’en créer 20 par jour. Il ne va plus ressentir ce plaisir qui le nourrit intérieurement, il ne va plus mettre les mêmes détails sur son décor. Il va seulement se concentrer sur l’atteinte de son objectif, et va effacer au fur et à mesure sa dose de plaisir. A la fin, il se dira « Ouf c’est fait ! » et non plus « Waouh , c’est superbe ce que j’ai fait » : ce ne sera plus du « bonheur » mais juste du soulagement.
Ca change tout pour la suite ! Vous vous y remettez beaucoup plus facilement quand vous avez ressenti du plaisir mais pas… quand vous avez fait une course contre la montre qui a été laborieuse…

Pour assurer « résultats et plaisir » dans votre activité, vous avez besoin de positionner votre curseur et de fabriquer votre propre rythme selon vos propres règles.

Voici mes 7 conseils et astuces pour rendre votre temps élastique, pour twister avec plaisir dans votre Business et avec vos proches :

1/ Evitez absolument les to « do list » qui remplissent votre tête et votre agenda. Par semaine, ayez un objectif principal lié à vote activité, décrivez les 3 actions majeures et nécessaires pour y arriver.

2/ Identifiez à quel moment est votre meilleure énergie pour faire telle ou telle tâche et écoutez ce rythme, c’est le bon parce que c’est le vôtre. Je dis toujours que la première heure de la journée m’appartient, c’est mon moment d’inspiration pour écrire et laisser divaguer mon cerveau

3/ Offrez-vous du temps à chaque fois que ‘vous commencez une nouvelle tâche dans votre activité : prenez conscience que vous venez de finir quelque chose, écoutez ce que vous ressentez avant de passer à la suivante. Décidez de faire une pause, prendre un thé, écouter de la musique avant d’enchainer à la phase suivante.

4/ Laissez de la place à l’inattendu même dans votre Business, c’est laisser de la place à des opportunités, ne prévoyez pas tout, laissez le « flow » rentrer aussi dans le monde de votre activité

5/ Vivez des moments de plaisir en dehors des samedis et des dimanches : organisez une ballade en pleine journée, danser en semaine …etc
Apprenez à ne pas segmenter la semaine = travail et le week-end= plaisir, synonyme de frustration ou de peur

6/ Ne faîtes pas de planning sur votre temps libre, laissez de la place à l’envie du moment qui émerge. Vivez le temps sans avoir planifié des activités à l’avance. Laissez beaucoup de place à l’impro

7/ Respectez votre besoin d’être seul, en silence avec vous-même de temps en temps pour écouter ce que vous chuchote votre corps et faire les choses à votre rythme sans dépendre des autres.

Votre richesse et votre réussite passent par reconnaître les moments où vous avez besoin de ralentir pour mieux penser.

Cela n’a rien à voir avec de la procrastination !

Re-créer une sensation de temps ouvre les vannes de votre plaisir et de vos résultats : l’agitation laisse place à la confiance, à la clarté , à une nouvelle manière de travailler avec succès et bienveillance !

Pour aller plus loin, voici les 5 piliers d’une attidude gagnante, pour réussir mieux  et plus vite dans votre activité mais pas à n’importe quel prix :
cliquez ICI pour y accéder gratuitement tout de suite.
 

Image opt-in

Vous avez apprécié cet article ?

Indiquez juste votre prénom et votre mail pour recevoir tout de suite et gratuitement "Les 7 questions exactes à vous poser pour ne plus subir votre job et votre quotidien "


Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.