Pourquoi vous allez arrêtez de vous morfondre et croire qu’il est difficle d’avoir des clients ?

Nouveau life style ? Yes
Nouveau Business ? Yes
Mais voilà , arrive en 1ère place la question « comment ?» qui fait rapidement écho au mot « argent ».
Et que se passe-t-il ensuite ?
Je vous le mets dans le mille : « Et si je me lance dans un nouveau Business, est–ce que je vais avoir assez d’argent pour en vivre ? ».
Et là, vous appuyez où ça fait bien mal.
S’en suit, ici, une belle série de questions (qui finissent de vous tuer le moral).
Mais surtout le prochain mot qui arrive direct tout droit lié à l’argent lorsque vous voulez vivre 7 Dimanches par semaine et d’un Business Passion, c’est le mot CLIENT.
Car quelque part, votre intellect fait un raccourci simple : BUSINESS = ARGENT = CLIENT.
Aïe, c’est là où ça se gatte !
Regardez un peu à quoi je ressemblais il y a 6 ans en attendant  mes 1ers clients  :
chien téléphone
C’est ce qui vous fait peur quand vous avez un bon petit salaire douillet à la fin du mois : vous ne faîtes pas votre virage à 360° car même si vous avez votre idée en tête, vous ne savez pas si « vous allez avoir assez de clients ».
Et pour ceux qui se sont lancés, c’est le stress du téléphone qui ne sonne pas ou du mail qui n’arrive jamais…
Vous avez l’impression de ne rien pouvoir faire et de vous faire manger tout cru par la situation.
Parce que vous ne savez tout simplement pas quel pied il faut avancer et vers où.
Donc vous ne bougez plus.
Donc vos clients non plus.
Exactement comme à  la période des cerises : c’est toujours pareil, les cerises les plus mûres et les plus rouges sont toujours tout en haut, là où on ne peut pas les attraper.
Et c’est vraiment celles-ci qu’on aimerait … mais voilà, elles sont trop hautes, impossible de les décrocher.
Alors on commence à élaborer 1 plan : aller chercher la grande échelle au fonds du garage (après avoir déménagé tout le bazar devant pendant une bonne demi-heure), positionner l’échelle sur le cerisier mais le terrain est en pente et les branches pas assez solides. Au bout du bout, vous rangez l’échelle.
Commence alors le plan B et les grands moyens : escalader l’arbre avec un panier en main, en jupe (pas très pratique) à jouer les funambules sur des branches un peu trop jeunes pour supporter votre poids…
Vous êtes sur la pointe des pieds. Vous y êtes presque. Vous tendez le bras, approchez la main, vous la voyez de plus en plus près.
Et là ?
Le vent.
Le vent fait tomber par terre les quelques magnifiques cerises que vous étiez sur le point de déguster. Trop c’est trop !
Plus rien ne vous arrête. La rage au ventre, vous vous empressez de redescendre, vous allez les avoir ces fameuses cerises, non mais !? « après tout ce que vous venez de faire ! ».
 
Vous vous débattez dans les branches, vous rejoignez le sol dans tous vos états, jambes et bras griffés.
Et quoi ?
Sous vos yeux, le pigeon se goinfre du festin qui vous était destiné, et  la pie vous dérobe d’un seul trait la dernière cerise luisante qui gisait par terre…
Un plan plus simple ? oui. Pour vos clients aussi. 
Juste se baisser pour ramasser les cerises tombées à vos pieds grâce au vent ou aux branches que vous auriez remuées. Beaucoup plus simple non ?
Se morfondre derrière son téléphone n’a jamais fait arriver des clients et arriver du cash sur votre compte en banque, pas plus que de leur courir après et de les suspendre par les pieds pour qu’ils achètent vos services !
Par contre, avoir un plan pour les faire tomber à vos pieds et qu’il vous adore : ça oui !!
C’est votre prochain pas, c’est celui-ci le bon, AVANT de vous lancer et lorsque vous êtes DANS votre Business Passion.
Ne vas pas avoir (assez) de clients, penser que cela va être difficile et qu’il faut mener une guerre effroyable n’est ni une fatalité, ni le bon postulat de départ.
Voici les 7 qualités indispensables de votre Business passion pour accueillir à bras ouvert vos clients :
  1. Savoir avec qui vous voulez travailler : vous ne voulez pas travailler avec tout le monde. Avec qui voulez-vous VRAIMENT travailler ?
  2. Connaître vos clients sur le bout des doigts : vous pourriez raconter leur vie (même à quelle heure ils se brossent les dents !)
  3. Etre en résonnance avec vos clients : vous êtes en miroir avec eux
  4. Savoir leur parler et leur chuchoter les bons mots
  5. Connaître leurs problèmes
  6. Offrir de la VRAIE valeur à vos services
  7. Etre authentique et faire transpirer votre SINGULARITE !
Pour savoir faire ça et tout et tout ? Je vous explique tout dès la semaine prochaine.

Vous avez apprécié cet article ?

Indiquez juste votre prénom et votre mail pour recevoir tout de suite et gratuitement "Les 7 questions exactes à vous poser pour ne plus subir votre job et votre quotidien "


Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.